Avenir éolien dans la Marne ?

La saturation éolienne du Sud-Ouest Marnais va-t-elle se poursuivre encore et toujours ? La révolte gronde dans nos villages. Des associations se créent. Un collectif d’une quinzaine d’associations s’est monté et se fait entendre.

Quelques victoires sont venues nous encourager.

Le nouveau Préfet de la Marne a rejeté le projet de Queudes à 6 km au Sud-Est de Sézanne, petite « Cité de Caractère » en pleine covisibilité du vignoble, menaçant la Charte UNESCO.

Dans l’Union du 22 10 2021, le Président du Département de la Marne avait dit stop aux éoliennes :

« En lançant un « Atlas des paysages de l’énergie », le conseil départemental entend taper du poing sur la table, estimant avoir « fait sa part » avec le déploiement de ces mats.

« 600 mâts seraient déjà érigés dans la Marne alors que l’Alsace n’en compte aucun », selon Alphonse Schwein.

– Illustration Aurélien Laudy

« 600 mâts seraient déjà érigés dans la Marne alors que l’Alsace n’en compte aucun », selon Alphonse Schwein.

Nous ne sommes pas contre, mais il faut que l’acceptation des citoyens demeure. » Christian Bruyen, président (DVD) du Département de la Marne, entend prendre le taureau par les cornes sur le développement des énergies renouvelables, notamment celui de l’éolien, dans la Marne. Le sujet a débouché sur l’unanimité des conseillers départementaux, en séance plénière, ce vendredi à Châlons ».

Alors que les projets se multiplient autour de Sézanne, comme à Champguyon, Charleville, Neuvy, Morsains, cet avis du Département en plus de celui de Préfet servira-t-il aux riverains pour se faire entendre davantage ? Pourquoi la Marne serait-elle excédentaire par rapport aux autres départements du Grand-Est ?

Arrêtons le saccage du Sud-Ouest Marnais

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.